La nuit juste avant les forêts

Texte de Bernard-Marie Koltès
Mise en scène de Brigitte Haentjens

1999 - Une création de Sibyllines joué à guichets fermés à Montréal, Ottawa et Sudbury.

Synopsis

Ouvrir

James Hyndman crache de façon hallucinante ce texte magnifique de Koltès dans un couloir d'une ancienne maison de chambres située au-dessus du Lion d'Or. Un voyage poétique chez l'étranger, le déclassé, le démuni.

Crédits

Ouvrir

Texte de Bernard-Marie Koltès
Mise en scène de Brigitte Haentjens

Avec :

James Hyndman

Scénographie : Brigitte Haentjens
Costumes : Julie Charland
Éclairages : Guy Simard
Maquillages : Angelo Barsetti
Dramaturgie : Stéphane Lépine
Régie : Sonya Bélanger et Stéphan Pépin
Direction de production : Éric Fauque et Stéphan Pépin

Distinctions

Ouvrir

Joué à guichets fermés plus de quatre-vingts fois à Montréal, Ottawa et Sudbury.

Finaliste pour le Prix de la meilleure production Montréal de l’Association des critiques de théâtre 98-99.

Retenu dans les dix meilleures productions de la saison 98-99 par les journaux Le Devoir, Voir et Ici.

Revue
de presse

Ouvrir

Voir - « Le déserteur »

Voir - « Nuit Blanche »

Ici Montréal ! - « Beau travail »

Jeu : revue de théâtre, n° 91 - « Sous le signe de l’urgence : La Nuit Juste avant les forêts »

Diffusion

Ouvrir

Créé le 8 février 1999 dans un couloir au-dessus du Lion d’Or.

Présenté du 2 au 20 février 1999, puis en prolongation, et du 18 au 29 mai 1999.

Repris en 2000 et 2001 à Montréal, Ottawa, Sudbury et St-Nazaire.

Site web : Deux Huit Huit