Le 20 novembre

Un texte de Lars Norén
Mise en scène : Brigitte Haentjens

Le 20 novembre à Québec et Ottawa en 2013.

Synopsis

Ouvrir

Au lendemain d’une fusillade en Allemagne, Lars Norén écrit un monologue percutant. L’auteur puise à même le journal intime laissé par le jeune homme de 18 ans qui s’est enlevé la vie après avoir ouvert le feu sur les professeurs et les élèves de son ancienne école. 1 heure et 12 minutes avant le massacre, le garçon se fait entendre. Dans un mélange de haine, de fragilité, de lucidité et de désespoir, il raconte l’insoutenable mal-être qui l’habite, dont la ligne de faille révèle un malaise social infiniment plus profond. Nous serions tous complices d’un système froid et sans pitié pour les individus qui ne cadrent pas, traités en bannis, en exclus, en ratés, au point de pousser certains à bout comme Sebastian Bosse. Personne n’est innocent dans ce théâtre de la comparution. Le verdict tombe, accablant, mais il en découle une prise de conscience immédiate et nécessaire.

Sous la bannière de Sibyllines, compagnie fondée en 1997, Brigitte Haentjens en découd avec la facilité et les idées reçues. Au fil des auteurs convoqués sur le plateau de théâtre, parmi lesquels figurent Koltès, Müller, Duras, Kane et Büchner, la metteure en scène a su affirmer un art profond, rigoureux, ciselé, composé de couches multiples traversant l’espace comme les corps. Blasté, Woyzeck et Douleur exquise, pour nommer ses spectacles les plus récents, en témoignent impérieusement. Ils disent aussi à quel point sa pratique est en prise avec le monde, avec les êtres, talonnant sans relâche les maux qui les dévastent. Pour ce nouveau projet, Brigitte Haentjens a fait appel à Christian Lapointe, engagé de plain-pied lui aussi dans son art et dans son temps. Parions que leur collaboration explosive transformera la scène en une zone de tension et d’intensité.

Crédits

Ouvrir

Un texte de Lars Norén
Traduction : Katrin Ahlgren
Mise en scène : Brigitte Haentjens

Avec :

Christian Lapointe


Dramaturgie : Mélanie Dumont
Assistance à la mise en scène : Marie-Hélène Dufort
Scénographie : Anick La Bissonnière
Lumière : Claude Cournoyer
Costume : Yso
Maquillage et coiffure : Angelo Barsetti
Régie : Anne-Marie Rodrigue Lecours
Direction technique : Jean-François Landry
Direction de production : Sébastien Béland
Collaboration aux accessoires : Julie Measroch
Collaboration au mouvement : Huy-Phong Doan

Crédits Photos: Angeo Barsetti et Yanick MacDonald

 

Crédits photo : Angelo Barsetti, Yanick MacDonald

Vidéo

Ouvrir

Revue
de presse

Ouvrir

Le Devoir - "Attention théâtre toxique"

Le Devoir - "L'inconfort et l'indfférence"

La presse - "Dans l'oeil du tueur"

Revue jeu - "Le 20 novembre : un désespoir infini dans une lumière crue"

Revue Jeu #140 - "Discours vengeur d'un looser"


Diffusion

Ouvrir

Présenté à Québec, en codiffusion avec Recto-Verso, du 5 au 9 mars 2013, à la Coopérative Méduse au 591, rue de Saint-Vallier Est Billets en ligne

Présenté à Ottawa au Théâtre français du Centre national des Arts du 12 au 16 mars 2013. Billets en ligne Guichet du CNA : 1-866-850-ARTS poste 280

La création de la pièce Le 20 novembre a eu lieu du 8 au 27 mars 2011 au théâtre La Chapelle, à Montréal.

Document(s)
à télécharger

Ouvrir

Communiqué de presse

Cahier d'accompagnement du spectacle au format PDF

 


Site web : Deux Huit Huit